LA LANTERNE

Restaurant ,  Traditional cuisine ,  Grill ,  Pizzeria ,  Theme restaurant ,  Salads ,  European cuisine ,  Gourmet cuisine ,  French regional ,  Traditional cuisine ,  New French cuisine at Troyes
  • Traditional restaurant, Pizzeria and Grill in the historic center.
  • Environment
    • In the town centre
  • Capacities
    • People :  40 place setting
    • Superficy :  90 m2
  • Spoken languages
    • English
Services
  • Services
    • Animals accepted
    • Banquet
    • Take aways
    • Restaurant
  • Equipment
    • Bar
    • Meeting room
    • Terrace
  • Amenities
    • WIFI
    • Baby's highchair
    • Radio
Rates
Payments methods
  • American Express
  • Carte Bleue/Credit card
  • Credit card
  • Debit cards
  • Cheque
  • Holiday cheques
  • Cheques and giro cheques
  • Currency
  • Cash
  • Eurocard - Mastercard
  • Restaurant cheques
  • Visa
  • Rates
  • A la carte
    From 9,50 €
  • Adult menu
    From 20,90 € to 40,50 €
  • Child's menu
    11,50 €
Add a review

Leave a review about La Lanterne :

  • Horrible
  • Bad
  • Average
  • Good
  • Excellent
1 comments
Horrible
  • Cauchemar en cuisine!

    Nous sommes dimanche midi, à la recherche d’un petit restau sympa pour clôturer ce week-end dépaysant à Troyes. Nous tombons par hasard devant « La Lanterne ». La vitrine est agréable, le menu a l’air alléchant (formulations des plats un peu « gastronomique »), nous entrons. L’intérieur n’est pas du tout à la hauteur de la devanture : les tables sont collées les unes aux autres, mais bon, nous venons juste pour déjeuner alors nous nous asseyons à une table. Une bouteille de vin bas de gamme est déjà posée sur la table, avec le prix (18 €) écrit en gros, au marqueur sur le coin de l’étiquette : classe, très vendeur. La serveuse (une dame âgée) prend notre commande : une salade végétarienne et une pizza « à votre façon » (base tomate + pomme de terre + œuf + jambon). Elle ne comprend pas notre demande pour la pizza : c’est pourtant indiqué clairement sur la carte, il est possible de demander une pizza avec des ingrédients de son choix. Nous lui tendons la carte pour lui prouver notre bonne foi. Je ne sais pas depuis combien de temps elle travaille ici, mais elle ne connaît pas la carte, ça ne présage rien de bon. Elle repart en cuisine et nous amène les « mises en bouches », gracieusement offertes par la maison : en fait des tartines sèches avec un mélange de thon/crème fraiche. Et l’attente commence. Au bout de 15mn, nous entendons un bout de conversation entre la serveuse et le cuisinier « mais tu ne sais pas ce que c’est une salade végétarienne ? ». Entre la serveuse qui ne connait pas la carte et le cuisinier qui ne connaît pas la composition des plats, on se demande ce qui va nous être servi. Au bout de 25 mn (pour une salade composée et une pizza !) nous interpellons la serveuse pour lui demander si les plats arrivent bientôt. Elle s’approche de la cuisine (ouverte sur la salle) et nous entendons le cuisinier pester « ils s’impatientent ?!! ». Oui, effectivement, au bout de 25 mn, nous nous impatientons. Afin d’expliquer ce retard la serveuse nous dit « nous sommes dimanche vous savez ». Nous n’avons pas bien compris cette remarque : si le restaurant est ouvert le dimanche, c’est qu’il est en mesure de tourner, non ? De plus, le cuisinier ne devait pas être débordé, le restaurant était loin d’être plein, certaines tables étaient déjà servies, nous le voyons même passer de l’autre côté de la cuisine et s’accorder une pause le temps de boire son café, alors qu’il est sensé être en plein service ? La salade arrive au bout de 30mn. 30 mn, et elle ne correspond même pas à la carte : l’assiette qui m’est présentée est composée de salade verte, d’une tomate coupée en 4, de quelques rondelles de pomme de terre et de quelques haricots verts en boite (vous en salivez d’avance, j’en suis certaine, et cette magnifique salade coûte tout de même la modique somme de 16 € !). La pizza n’est toujours pas servie. En attendant, nous récupérons un menu pour vérifier la composition de la salade « Végétarienne » : il manquait les 3/4 des ingrédients !!! 10 mn après la salade, la serveuse nous amène la pizza. Une espèce de croûte informe (une pizza est traditionnellement de forme ronde ?), avec un trou dans la pâte en plein milieu, l’œuf est tellement cuit que le jaune est quasiment dur. Nous commençons à croire à une caméra cachée. La serveuse commence à indiquer au cuisinier que ma salade n’est pas complète « mais de toute façon, ils sont chiants ! ». Avons-nous sérieusement entendu ce qu’elle vient de dire ? Pour reprendre son expression, est-ce être « chiant » que d’exiger que le plat servi corresponde au plat commandé ?? Comment lui expliquer que c’est la base de son métier de connaître la carte du restaurant dans lequel elle « travaille », que si le cuisinier envoie une assiette qui ne correspond pas (on ne parle pas de 1 ingrédient manquant, mais des ¾ de la composition annoncée !), elle se doit d’être capable de s’en rendre compte et de lui renvoyer l’assiette ? Et le cuisinier, n’en parlons pas! Comment est-il possible qu’il puisse n’avoir aucun scrupule à sortir de telles assiettes de sa cuisine ? Même un enfant de 10 ans qui s’applique en cuisine réussirait mieux … Bref, nous avons préféré quitté ce « restaurant » qui n’en a que le nom, sans « déguster » les fantastiques assiettes proposées et évidemment sans payer. En même temps, même si nous n’étions pas trop regardants quant à ce dernier déjeuner à Troyes, nous aurions dû nous méfier : une carte qui propose des ris de veau et des pizzas, ce n’est pas bon signe ! Malgré leur annotation « fait maison », il est fort à parier qu’ils estiment que faire revenir à la poêle une boîte de haricots verts soit du « fait maison » dans la mesure où les haricots sont rissolés « sur place » ! Un conseil : ne commettez pas la même erreur que nous ! Contentez-vous de trouver jolie la vitrine et de ne jamais mettre les pieds dans ce bouge ! Ce restaurant et ces employés sont une honte, ils dégradent l’image de la ville de Troyes !!!

    ,