LES ENFANTS DEVRONT JOUER DANS LE JARDIN

Cultural ,  Exhibition at Troyes
  • Dans le cadre de la première participation à la prestigieuse foire internationale d'art contemporain YIA ART FAIR à Paris, Yannick Courbès (conservateur adjoint du Musée des Beaux Arts Eugène Leroy à Tourcoing) et Ileana Rodriguez (directrice de la galerie d'art contemporain PPC à Troyes) proposent« Les enfants devront jouer dans le jardin ».
    « Les enfants devront jouer dans le jardin » est une exposition. C’est aussi deux accrochages, sur deux lieux, deux espaces distincts : La Maison du Boulanger et la Galerie Phantom Projects Contemporary. Ouverte, « Les enfants devront jouer dans le jardin » est une expérience de déambulation, d’une œuvre à l’autre, d’un artiste à l’autre sans qu’il y ait un désir de créer un manifeste. A la Maison du Boulanger le parcours met en relation les œuvres et les artistes dans un accrochage qui se veut d’abord comme une promenade dans un jardin public. Là ou se confrontent le naturel et l’artificiel, l’animal et l’humain, le repos et l’agitation.
    Les curateurs ont choisi de mettre à l'honneur des artistes de la région (issus principalement des ateliers GINKGO, coordonnés par La Maison du Boulanger) et de faire dialoguer leur travail avec des artistes connus dans les divers sphères de l'art contemporain français et international.

    La Galerie Phantom Projects Contemporary, joue le « syndicat d’initiative ». Elle révèle une part peut-être plus cachée, soustraite, intime, des œuvres des artistes.

    Comme dans un jardin public, dans un parc, Ou personne ne se connait mais se rencontre quand même, Des rencontres forcées, Des rencontres attendues, Des rencontres entendues, Jouer, Une exposition dans deux lieux avec les mêmes artistes, Ou certains dialogueront, Ou d’autres se confronteront, Certains se connaissent, Certains s’apprécient, Certains s’ignorent, Sans jouer la fausse naïveté et vouloir que tous se rapprochent, Mais désirer qu’il « se passe quand même quelque chose », Eliminer le verbiage et la logorrhée pour ne montrer, que simplement montrer, Ne montrer qu’un aperçu choisi et forcément subjectif, Eliminer aussi ses propres intérêts pour se laisser peut-être bousculer, Etre déçu peut-être, Etre comblé surement, Se laisser aller, Interpréter sans gloser, Venir vierge de tout a priori, Surjouer pour déjouer toute forme illusoire d’accrochage, Ne pas se laisser pour autant dépasser, Se laisser aller au décoratif, Ne pas se laisser aller au décor, Simplement accrocher, Laisser le regardeur s’approcher, Attendre qu’il se passe quelque chose...

    Exposition collective du 12 octobre au 20 novembre 2016
    Salles Raymond Moretti de La Maison du Boulanger

    En collaboration avec la galerie troyenne Phantom Projects Contemporary
    Exposition collective du 15 octobre au 20 novembre 2016

    Dans le cadre du YIA ART FAIR Paris - Carreau du Temple
    Salon d’art contemporain du 21 au 23 octobre 2016 (pendant la FIAC)

    Curateurs : Yannick Courbès et Ileana Rodriguez

    JULIEN BAETE, ANASTASIA BENAY, DAVID BROW-GAART, JULIAN BURGOS, RICCARDO CAVALLINI, ADRIEN CICERO, LIVIER DAQUIN, CAROLA ERNST, CRISTINA ESCOBAR, ETMOIETMOIETMOI, VANESSA FANUELE, ORSTEN GROOM, CRISTINE GUINAMAND, JEAN-MICHEL HANNECART, MANON HARROIS, FRANZISKA HUFNAGEL, MARCEL HUPPAUFF, ANNA MADIA, NADINE MONNIN, ORLANDO MOSTYN-OWEN, VINCENT ODON, HUMBERTO POBLETE- BUSTAMANTE , EVA RADER, ALIENOR WELSCHBILLIG

    Vernissage de l’exposition le mardi 11 octobre à 18h30 à la Maison du Boulanger
  • Rates
  • Free
Add a review

Leave a review about Les Enfants Devront Jouer Dans Le Jardin :

  • Horrible
  • Bad
  • Average
  • Good
  • Excellent
There is no review about Les Enfants Devront Jouer Dans Le Jardin, be the first to leave one !